Articles

Découvrez l'actualité de notre club

« EN TETE A TETE AVEC… »

Retour de notre rubrique « En tête à tête avec… »

L’objectif de cette rubrique est de vous faire découvrir régulièrement des personnes du club : joueurs, bénévoles, supporters…

Dans cet épisode, venez découvrir Olivier Pavageau joueur senior et au club depuis de très nombreuses années. 

olivier-pavageauNom : PAVAGEAU         

Prénom : Olivier

Surnom : Peter Crouch mais on m’appel surtout Oliv’.

Age : 33 ans

Profession/Etude : Formateur logistique et transport.

Nombre d’année au club : 27 ans

Rôle dans le club : Joueur

Ton poste : attaquant de pointe ou milieu de terrain

Comment définirais-tu le club du PSB : Convivial, familial, ambitieux.

Meilleurs souvenirs dans le club : Il y en a beaucoup mais je dirais un match à st André. Il nous fallait une victoire pour assurer le maintien en PH. Je rentre à 20 min de la fin de la rencontre il y a 0-0, je perds tous mes ballons et tous mes duels… jusqu’à la dernière minute ou je marque d’une belle reprise sous la barre pour le 1-0. On m’avait parlé d’un projet de statue à mon effigie suite à ce match mais cela ne s’est pas fait. Je ne me rappel plus de l’année c’était Christophe Gerra comme entraîneur.

fb_img_1476731658128Plus mauvais souvenir dans le club : La période durant laquelle on a enchainé les descentes.

Quelle équipe supportes-tu ?  L’olympique de Marseille

Quel est ou était ton modèle ? Il y en a eu beaucoup, quand j’étais petit j’étais fan de Chris Waddle, plus tard c’était Ronaldo (le brésilien) et Gabriel Batistuta, plus récemment Didier Drogba, et bien sûr ZIDANE.

Un match référence ? France – Brésil en 2006. Zidane au sommet de son art.

Passions en dehors du foot ? Passer du temps avec ma famille.

Le plus technique au club ? Tom Ackhavong est impressionnant avec le ballon. Après il y a le jeu de tête de Sylvain Auger qui est également vraiment très impressionnant.

Le moins technique au club ? Thierry Pineau. Il est toujours en train de tacler, même pour faire une passe il ne peut pas s’empêcher de tacler.

fb_img_1476731625311Le plus mauvais perdant ? Moi ou Antoine Guignard : parfois il mériterait un carton rouge à l’entrainement.

Le plus chambreur ? Thomas Laouenan enfin il essaie de chambrer mais ce qu’il dit n’est pas souvent pertinent alors je le laisse parler il me fait marrer.

Le plus fêtard ? Jimmy Barré, il arrive tous les dimanches en retard à la convocation, avec une tête pas possible, et il nous dit « non non j’ai rien fait spécial hier soir… »

Celui qui prend le plus soin ? Sylvain Favreau le seul joueur qui demande une prise pour brancher un sèche-cheveux dans le vestiaire…

Merci Olivier pour cet interview.

Laisser un commentaire